Offres de bienvenue des banques en ligne

Aucun frais de tenue de compte, carte bancaire gratuite, offre de bienvenue, taux d’agio moindre, les banque 100% en ligne séduisent de plus en plus de consommateurs. Selon l’association CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), les banques en ligne sont trois fois moins chères que les banques traditionnelles pour le petit consommateur. Leurs livrets d’épargne assurent un taux jusqu’à trois fois supérieur, il n’y pas de frais sur les versements des contrats d’assurance-vie et des frais très réduits pour les opérations liées aux comptes titres.

Banques
Offres de bienvenue
Conditions
Fortuneo 80 € offerts Offre valable jusqu'au 26 avril 2021
(code : FTN0321)
Visiter le site de Fortuneo
Hello Bank 80€ offerts Offre valable jusqu'au 29 avril 2021 Visiter le site d'Hello bank!
BforBank - - Visiter le site de BforBank
ING - - Visiter le site d'ING
Boursorama Banque 80 € offerts Validité permanente
(Code : BRS80)
Visiter le site de Boursorama
Monabanq - - Visiter le site de monabanq
Orange Bank - - Visiter le site d'Orange Bank

 


Offres de bienvenue des banques classiques

Banques
Offres de bienvenue
Conditions
BNP Paribas Carte + services essentiels "Esprit libre" offerts pendant 1 an Offre valable jusqu'au 30 Juin 2021
(code : AEL01)
Visiter le site de BNP Paribas

 


Fonctionnement des banques en ligne

Aujourd'hui, la plupart des opérations ne nécessitent plus de se rendre en agence. Une aubaine qui profite aux banques en ligne. Près de cinq millions de personnes sont clientes de ces banques. Le principe est simple : proposer les mêmes services qu'un établissement traditionnel, mais nettement moins chers, et dématérialisés : crédits immobiliers et à la consommation, assurances vie, produits d'épargne et placements en Bourse.

D'une manière générale, ces établissements ne facturent pas ou peu de frais de tenue de compte, de virement ou de prélèvement. Les retraits au DAB en zone euro sont gratuits, comme la carte, avec souvent une prime de bienvenue de l'ordre de 80 euros.

Comme les banques traditionnelles, les banques en ligne font aussi payer des frais d'incidence (rejet de chèque, etc.), la plupart ne facturent pas les commissions d'intervention. Les habitués du découvert pourraient économiser jusqu'à 400 € en optant pour une banque en ligne, selon UFC-Que Choisir.

Carte bancaire gratuite

Pour bénéficier des cartes gratuites, des conditions de revenus mensuels minimums et d'épargne sont souvent réclamées (ce qui revient à domicilier ses revenus), parfois en fonction du type de carte bancaire. Certaines banques proposent la gratuité mais seulement si vous effectuez avec votre carte un minimum d'opérations par mois.

Les super-livrets ou livrets boostés des banques en ligne

Les livrets boostés sont des produits aux performances les plus spectaculaires mais sur de courtes durées.

Les super-livrets ou livrets boostés des banques en ligne affichent des taux de rémunération très souvent attractifs, en tout cas bien supérieurs à ceux des livrets classiques ou réglementés. Parmi les acteurs les plus actifs sur ce créneau, on retrouve Bforbank, Fortuneo, Boursorama, ou ING, avec des offres promotionnelles atteignant parfois 5% ou 6% brut et pour des plafonds de dépôt relativement élevés.

Mais attention, par définition, les taux promotionnels ont une durée de vie limitée (environ 3 mois). Ils ne s'appliquent le plus souvent qu'aux nouveaux clients, pour toute ouverture d'un livret et pour des montants bien précis. Au-delà, ce sont les conditions standard qui s'appliquent et elles sont beaucoup moins avantageuses. Vous trouverez donc dans ces super-livrets une destination intéressante pour votre épargne, mais sur de courtes durées seulement.

Les banques 100% en ligne sont-elles sûres ?

Les banques en ligne sont toutes des filiales de grands groupes financiers, Hello Bank appartient à BNP, Boursorama à Société Générale, Fortuneo au Crédit Mutuel, BforBank au crédit Agricole… Elles présentent donc les mêmes garanties.

Profitez de la loi sur la mobilité bancaire

Profitez de la loi sur la mobilité bancaire, instaurée en février 2017, qui contraint la banque d'arrivée à effectuer gratuitement la domiciliation vers le nouveau RIB de toutes les opérations régulières.